Parmi eux, 36 détenus sont libérables immédiatement. Les autres condamnés graciés ont bénéficié de mesures allégeant leur peine ou leurs amendes, selon la même source. Il n'a pas été précisé si des détenus islamistes figuraient parmi les graciés. Le souverain marocain accorde régulièrement des grâces aux détenus à l'occasion des fêtes nationales et religieuses. (DGO)

Parmi eux, 36 détenus sont libérables immédiatement. Les autres condamnés graciés ont bénéficié de mesures allégeant leur peine ou leurs amendes, selon la même source. Il n'a pas été précisé si des détenus islamistes figuraient parmi les graciés. Le souverain marocain accorde régulièrement des grâces aux détenus à l'occasion des fêtes nationales et religieuses. (DGO)