"Il faut convaincre (les Etats européens) d'aller vers des règles minimales en matière fiscale et sociale", a-t-il déclaré au micro de Bel RTL. "Le dumping social vient de l'absence de règles minimales". "Il n'est pas normal qu'on puisse voir des travailleurs venir, dans certains secteurs comme la construction ou le transport, travailler pour quelques euros de l'heure dans un pays comme la Belgique", a-t-il dit. Mais "dans d'autres domaines, parfois, on se réjouit de voir le dumping social", a poursuivi Didier Reynders. "Je vois des compagnies aériennes venir travailler en Belgique avec un statut irlandais et là, on nous dit que c'est le développement d'une région". "Il faut trouver un équilibre et des règles minimales qui font que les travailleurs sont protégés partout sur le territoire européen", a-t-il conclu. (Belga)

"Il faut convaincre (les Etats européens) d'aller vers des règles minimales en matière fiscale et sociale", a-t-il déclaré au micro de Bel RTL. "Le dumping social vient de l'absence de règles minimales". "Il n'est pas normal qu'on puisse voir des travailleurs venir, dans certains secteurs comme la construction ou le transport, travailler pour quelques euros de l'heure dans un pays comme la Belgique", a-t-il dit. Mais "dans d'autres domaines, parfois, on se réjouit de voir le dumping social", a poursuivi Didier Reynders. "Je vois des compagnies aériennes venir travailler en Belgique avec un statut irlandais et là, on nous dit que c'est le développement d'une région". "Il faut trouver un équilibre et des règles minimales qui font que les travailleurs sont protégés partout sur le territoire européen", a-t-il conclu. (Belga)