Par rapport au début de matinée, la situation s'est détériorée à Charleroi (85% des bus supprimés), à Liège (65%) et dans l'arrondissement de Verviers, où de 30 à 40% des services ont également été supprimés. Le dépôt de Jemeppe du TEC Liège-Verviers est resté paralysé toute la journée. Aucun des bus, qui assurent la desserte d'une trentaine de lignes, n'est sorti. Dans l'arrondissement de Liège-Huy-Waremme, il n'y a plus qu'un bus sur trois qui circule. Dans le Hainaut, la situation est légèrement perturbée, mais 80% des bus circulent à Mons et en Wallonie picarde, ainsi que 60% dans le Hainaut occidental. En Brabant wallon, 23% des services sont perturbés par la mobilisation syndicale à Baulers. Les deux autres dépôts du TEC Brabant wallon, à Chastre et Jodoigne, ne sont pas touchés. Concernant le TEC Namur-Luxembourg, la plupart des bus circulent. A Namur, plus de 80% des services sont assurés, tandis que quelque 10% des bus ont été supprimés dans la province de Luxembourg. Plusieurs milliers de manifestants ont défilé jeudi dans les rues de Bruxelles à l'appel des syndicats FGTB et CSC. La SNCB, De Lijn et la Stib n'ont pas signalé de problèmes particuliers sur leur réseau. (Belga)

Par rapport au début de matinée, la situation s'est détériorée à Charleroi (85% des bus supprimés), à Liège (65%) et dans l'arrondissement de Verviers, où de 30 à 40% des services ont également été supprimés. Le dépôt de Jemeppe du TEC Liège-Verviers est resté paralysé toute la journée. Aucun des bus, qui assurent la desserte d'une trentaine de lignes, n'est sorti. Dans l'arrondissement de Liège-Huy-Waremme, il n'y a plus qu'un bus sur trois qui circule. Dans le Hainaut, la situation est légèrement perturbée, mais 80% des bus circulent à Mons et en Wallonie picarde, ainsi que 60% dans le Hainaut occidental. En Brabant wallon, 23% des services sont perturbés par la mobilisation syndicale à Baulers. Les deux autres dépôts du TEC Brabant wallon, à Chastre et Jodoigne, ne sont pas touchés. Concernant le TEC Namur-Luxembourg, la plupart des bus circulent. A Namur, plus de 80% des services sont assurés, tandis que quelque 10% des bus ont été supprimés dans la province de Luxembourg. Plusieurs milliers de manifestants ont défilé jeudi dans les rues de Bruxelles à l'appel des syndicats FGTB et CSC. La SNCB, De Lijn et la Stib n'ont pas signalé de problèmes particuliers sur leur réseau. (Belga)