C'est une surprise et peut-être un indice de changement: le jeune (36 ans) économiste progressiste français Gabriel Zucman a été nommé à la tête du tout vert Observato...

C'est une surprise et peut-être un indice de changement: le jeune (36 ans) économiste progressiste français Gabriel Zucman a été nommé à la tête du tout vert Observatoire européen des impôts. Tout vert, car cet observatoire est une idée de Sven Giegold, député allemand des Verts européens. Enseignant notamment à Berkeley, Zucman est connu pour ses recherches sur les paradis fiscaux et les techniques d'évasion fiscale utilisées par les multinationales. Avec deux autres économistes français, il a proposé, en avril dernier, une taxe sur la fortune à l'échelle européenne, dans le cadre de la crise de la Covid. La création du nouvel observatoire, qui aidera les eurodéputés dans leur boulot parlementaire, constitue, comme l'a écrit Giegold sur son site, "un signal clair en matière de lutte contre l'évasion et la fraude fiscales".