Il y a quelques semaines sortait un très bel ouvrage (Le palais du Coudenberg, aux éditions Mardaga), richement documenté et illustré, dédié à ce quartier prestigieux. L'exposition actuelle, initiée par le Cercle d'Histoire de Bruxelles et mise en scène au sein du site archéologique, est en quelque sorte son prolongement. " Nos archives contiennent environ 60 000 documents et photos couvrant la période des XIX e et XX e siècles, explique Eric Demarbaix, président du Cercle et commissaire de l'exposition. Cette année, pour fêter le 30e anniversaire de notre association, nous avons décidé de créer...

Il y a quelques semaines sortait un très bel ouvrage (Le palais du Coudenberg, aux éditions Mardaga), richement documenté et illustré, dédié à ce quartier prestigieux. L'exposition actuelle, initiée par le Cercle d'Histoire de Bruxelles et mise en scène au sein du site archéologique, est en quelque sorte son prolongement. " Nos archives contiennent environ 60 000 documents et photos couvrant la période des XIX e et XX e siècles, explique Eric Demarbaix, président du Cercle et commissaire de l'exposition. Cette année, pour fêter le 30e anniversaire de notre association, nous avons décidé de créer un événement et de présenter une sélection de 150 documents inédits et très rarement présentés au grand public. Pendant les travaux de sélection, nous avons également trouvé de très bonnes photos réalisées par nos bénévoles lors des fouilles dans les années 1990. Le musée du Coudenberg en a retenu une quinzaine qui vont y rester et enrichir l'exposition permanente. " Le site archéologique du Coudenberg présente une contrainte majeure dans la mesure où de l'humidité suinte de ses entrailles... Impossible d'y présenter les documents originaux, ils ont tous dû être scannés. Ce qui in fine n'est pas plus mal, car grâce aux nouvelles technologies, ils ont gagné en qualité, ont pu être agrandis, rendus plus visibles et plus nets. Le point fort de l'exposition se trouve juste à l'entrée. Il s'agit de deux plans aux dimensions impressionnantes (3m x 1m10), dénichés un peu par hasard dans les archives du Cercle. " Jamais exposés, ces plans ont été dessinés à la fin du XX e siècle par un certain Joseph Dubois dont nous ne savons pas grand-chose, poursuit Eric Demarbaix. Dubois était un passionné de l'histoire de Bruxelles. Il a réalisé un travail très sérieux, basé sur des documents historiques. Le premier plan représente le Quartier Royal au XVIII e siècle, avant l'incendie du palais. Sur le second plan, exactement pareil, Dubois a superposé en rouge le plan de Bruxelles du début du XX e siècle. Le visiteur peut ainsi visualiser plus facilement la transformation et l'évolution du Quartier Royal. " L'exposition, très pédagogique, s'articule autour de plusieurs thèmes touchant à l'urbanisme et à l'histoire du quartier. Elle nous rappelle que le Mont des Arts était, jadis, un endroit très chic, avec ses nombreux commerces de luxe, aujourd'hui tous disparus. On découvre les débuts des transports, les calèches, les trams à traction chevaline dans la rue de Namur, les premières voitures... Pas encore d'embouteillages mais la circulation était déjà bien dense au XIXe siècle. Les clichés illustrant le chantier pharaonique lors de la création de la jonction Nord-Midi, au début du XXe siècle, sont particulièrement intéressants et instructifs. Les travaux ont duré cinquante ans et ont totalement transformé le site du Mont des Arts. De Bruxelles, on apprend beaucoup. Vivre au Quartier Royal 1800-2000. Du Coudenberg au Mont des Arts, jusqu'au 31 août. www.coudenberg.comBarbara Witkowska