Condamné à mourir de soif et de faim par la justice française et par des médecins qui s'octroient le droit de renier le serment d'Hippocrate, Vincent Lambert (qui, comme le souligne Michel Houellebecq, n'était nullement en ...