Dans Le Vif/L'Express du 19 novembre dernier, il est clairement expliqué que la Belgique ne jure que par le passage obligatoire par l'isoloir et le vot...

Dans Le Vif/L'Express du 19 novembre dernier, il est clairement expliqué que la Belgique ne jure que par le passage obligatoire par l'isoloir et le vote entouré du plus grand secret. D'accord mais j'estime que le vote par procuration, qui existe encore, peut être considéré comme un vote à distance. Il y a plusieurs dizaines d'années, un électeur, voire un candidat, pouvait avoir un nombre illimité de procurations. Et ainsi représenter ses mandants, sans certitude du strict respect du choix de ces personnes qu'il avait rencontrées dans les maisons de repos, les hôpitaux et dans le privé. Aujourd'hui, heureusement, ces procurations sont limitées en nombre.