Depuis le milieu du xxe siècle, Georges Verly et ensuite son fils Pierre (bien connu comme expert au Musée de l'armé, à Bruxelles, et récemment déc...

Depuis le milieu du xxe siècle, Georges Verly et ensuite son fils Pierre (bien connu comme expert au Musée de l'armé, à Bruxelles, et récemment décédé) ont collectionné tout ce qui a trait aux fastes de la vie militaire française depuis la fin du xviiie siècle jusqu'à la chute de Napoléon III. Le 18 décembre, 270 de ces objets ont été mis aux enchères chez Artcurial Paris, qui ont rapporté 525 000 euros. Point fort: l'époque napoléonienne avec, entre autres, deux pistolets créés par la manufacture Boutet de Versailles, vendus pour plus de 30 000 euros (photo) ainsi qu'un gilet d'officier à cheval, estimé à 1 500 euros et emporté pour... 25 350 euros! Trois autres ventes de cette collection seront organisées au printemps 2021.