Le secteur de l'Horeca se plaint de ne plus trouver de personnel alors que les restos et les cafés sont devenus opérationnels à 100%. Deux éléments peuvent l'expliquer. D'abord, des employés ne so...

Le secteur de l'Horeca se plaint de ne plus trouver de personnel alors que les restos et les cafés sont devenus opérationnels à 100%. Deux éléments peuvent l'expliquer. D'abord, des employés ne sont apparemment pas désireux de retrouver leur travail d'avant-Covid vu qu'ils touchent 70% de leur dernier salaire avec le chômage. Bien sûr, cela fait 30% de moins, mais ils ont dépensé bien moins qu'en 2019 et le budget vacances a été réduit à sa plus simple expression. Le deuxième élément est relatif à la rémunération. Avec des horaires flexibles, les salaires ne sont pas toujours corrects par rapport aux prestations fournies et l'absence syndicale explique sans doute cette situation. La solution, dès lors, est d'augmenter le salaire du personnel et, pour que le patron s'y retrouve, d'augmenter le prix des boissons et des repas. Cela ne fera sans doute pas plaisir aux clients mais, en général, ces derniers ont un portefeuille qui leur permet de s'offrir des extras [...]