Le Vif/L'Express : Quelle a été votre première réaction à l'annonce du prix Pritzker ?

Alejandro Aravena : Je n'ai pas pu décrocher un mot pendant dix minutes. Je me suis mis à pleurer. J'ai encore du mal à le concevoir.
...