L'intégration optimale de cette propriété dans son environnement naturel exprime sans nul doute le lien entre loisirs et habitat. L'épanouissement personnel et le libre arbitre viennent aussi s'inscrire dans le cadre de notre mode de vie. C'est exactement la raison d'être de ce havre de paix, où l'expérience de la nature et de la verdure est poussée à son paroxysme et démontre à quel point l'épanouissement personnel et les plaisirs récréatifs vont de pair.
...

L'intégration optimale de cette propriété dans son environnement naturel exprime sans nul doute le lien entre loisirs et habitat. L'épanouissement personnel et le libre arbitre viennent aussi s'inscrire dans le cadre de notre mode de vie. C'est exactement la raison d'être de ce havre de paix, où l'expérience de la nature et de la verdure est poussée à son paroxysme et démontre à quel point l'épanouissement personnel et les plaisirs récréatifs vont de pair. Ce concept n'est pas tombé du ciel. Il a mûri, lentement, de par les nombreux contacts entre les architectes et leurs clients, sur la base des histoires pétillantes que ceux-ci ont narrées. " Nous étions assis au bord de l'étang, se souvient Jos Vanderperren. Le maître d'ouvrage et son épouse nous ont raconté leurs expéditions en tente à travers le Canada et nous ont fait part de leur émerveillement devant les fabuleux paysages naturels de ce pays... Leur tente constituait un élément essentiel dans ce récit ; elle est devenue la clé de notre concept. J'ai remarqué la danse de la lumière du soleil au zénith sur la surface de l'eau, à travers les branches de bambou. Un moment magique ! " La première forme du projet évoquait assez littéralement l'idée de la tente ; nous l'avons toutefois rejetée après un certain temps. Une interprétation trop proche de l'objet aurait été bien trop anecdotique. Un concept plus abstrait, à plusieurs strates, privilégiant la lumière et les impressions, a finalement donné l'orientation définitive du projet. "La forme de la bâtisse se veut simple et sculpturale. Le volume en forme de poutre longitudinale en acier Corten renforce et amplifie l'ensemble et définit l'épine dorsale structurelle à laquelle s'accroche le volume de verre. Différentes fonctions se développent dans la construction brun-roux : cellule de douche, débarras, toilette, vestiaire, armoire à chaussures, buanderie, cuisine et installations techniques. Le rationnel dans toute sa splendeur ! Le séjour (45 m2) développe un coin repas et salon près du feu ouvert. Derrière l'âtre, la zone sommeil bénéficie d'une vue somptueuse sur la verdure. L'étage offre encore la possibilité de loger quatre personnes, avec de l'espace en suffisance pour le rangement de la literie. Force est de constater que l'aspect récréatif se trouve au c£ur du concept et de sa réalisation. Découvrez l'intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire de juillet-août en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.be Philippe Willaert