" Je l'aimais bien, elle, avant. Mais là, elle m'énerve, à toujours mettre des trucs au ras des fesses. " Entendu lors d'un souper familial (1), tandis que la télé traînait sur la RTBF et la caméra sur les jambes collantées de Joëlle Scoriels, en train de faire un 69 sans chichis avec une personnalité. En short trop court, donc, selon l'universelle jauge visuelle féminine. Celle-là même qui avait poussé Marie-Louise (2), téléspectatrice d'un débat politique sur RTL-TVI, à décréter qu'une blouse nécessitant le port d'un soutien-gorge sans bretelles était " une tenue vraiment indécente (et de toute façon vous êtes juste là pour dire des imbécillités) ", alors que la maquilleuse de cette même émission avait susurré que, " pour un dimanche matin, ça faisait quand même beaucoup de chair ". Amen.
...