Alternant les matériaux et jouant sur les volumes, cette maison signe sa personnalité par son positionnement en coin. Il s'agissait d'un choix des maîtres d'ouvrage, non seulement pour profiter de la course du soleil, mais aussi et surtout pour avoir la possibilité d'aménager l'espace en L, ce qui contribue à " intimiser " le jardin. " Nous avons voulu une architecture sobre et intemporelle, que l'on pourrait même qualifier d'austère, au nord, et une ouverture totale à l'arrière. Ce contraste crée la surprise et comble entièrement nos attentes ", se réjou...

Alternant les matériaux et jouant sur les volumes, cette maison signe sa personnalité par son positionnement en coin. Il s'agissait d'un choix des maîtres d'ouvrage, non seulement pour profiter de la course du soleil, mais aussi et surtout pour avoir la possibilité d'aménager l'espace en L, ce qui contribue à " intimiser " le jardin. " Nous avons voulu une architecture sobre et intemporelle, que l'on pourrait même qualifier d'austère, au nord, et une ouverture totale à l'arrière. Ce contraste crée la surprise et comble entièrement nos attentes ", se réjouit la propriétaire. Lorsque le couple s'est mis en quête d'un terrain, peu de parcelles étaient à vendre dans la région. " Mon souhait était de disposer d'une excellente orientation au sud ou au sud-ouest et, idéalement, d'avoir une parcelle en coin, poursuit la propriétaire. J'ai finalement mis la main sur la perle rare. Comme nous ne nous trouvons pas dans un lotissement, aucune prescription urbanistique ne nous était imposée. Mais nous avons dû réaliser les plans en concertation avec la commune et la Région. Le permis a finalement été obtenu sans souci. " Avant que l'architecte François Elleboudt ne commence à dessiner les plans, la propriétaire lui a communiqué ses desiderata... mais aussi ses " tabous ". " Je savais exactement ce que je ne voulais pas, confie-t-elle. Ainsi, pas de briques rouges ou jaunes, mais un coloris sombre. Pas de toit à double pente, ni de fenêtres rondes ou de quelque arrondi que ce soit. Pas question non plus d'avoir un hall fermé. L'objectif était de construire en coin, mais aussi de donner un aspect peu ostentatoire à la façade avant. " L'une des principales caractéristiques de la maison tient à son alternance de briques et de zinc en façade. " Le volume principal est surplombé d'une toiture monopente à faible inclinaison exigeant un matériau adapté. Les ardoises et les tuiles étant exclues dans ce cas de figure, le zinc s'est naturellement imposé. Il s'agissait d'un choix à la fois pratique et esthétique. " Si les maîtres d'ouvrage ont souvent une idée bien arrêtée de ce que représente un " bon architecte ", il en va de même pour celui-ci, qui apprécie certaines qualités dans le chef de sa clientèle. " Les propriétaires étaient très déterminés quant à ce qu'ils voulaient ou ne voulaient pas, révèle François Elleboudt. J'apprécie les clients qui apportent des idées, car je n'ai pas envie de leur imposer mon propre style. Il ne faut pas avoir peur d'exprimer ses envies, tout en restant ouvert aux propositions innovantes. " Réalisation : François Elleboudt architecte SPRL. Tél. : 0496 56 97 61. www.francoiselleboudt.be Découvrez l'intégralité du texte et des plans de ce reportage dans le magazine Je vais construire de mai en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.beVirginie Stassen