Dirk De Mesmaeker
...

Dirk De Mesmaeker Réalisation : Studio js architectuur - Architecte Arnoud Schoofs. www.studiojs.be Découvrez l'intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire d'octobre en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.beLes propriétaires vivent depuis 1992 dans cette maison à l'angle de deux rues. Leur fille demandant plus d'espace en grandissant, ils ont, eux aussi, ressenti ce besoin. Ils ont même songé au déménagement, avant d'y renoncer. " En fait, nous sommes très heureux ici, témoignent-ils. La maison est bien située et nous jouissons d'une grande tranquillité. " Ils ont alors opté pour une transformation. L'espace supplémentaire a été trouvé en repoussant la façade latérale d'environ un mètre et demi vers l'extérieur et en faisant de même avec la façade arrière. Pour réaliser l'extension, il a fallu mettre en £uvre deux énormes poutres de support en acier. D'un point de vue technique de la construction, c'était indispensable, parce que la façade arrière (d'origine) repose sur elles. Ces poutres sont restées apparentes et ont été peintes en blanc. De cette manière, on peut lire clairement la structure du bâtiment. De l'extérieur, la nouvelle extension est entièrement recouverte de bandes de zinc de différentes largeurs, ce qui confère à l'ensemble un aspect ludique. La vaste cuisine avec îlot central se distingue d'emblée dans le séjour. C'est le centre névralgique de la maison. Même quand il y a des invités, c'est là que tout le monde s'installe. Tout l'équipement est dissimulé à la vue, grâce aux nombreux tiroirs. L'arrière-cuisine (en fait la cuisine d'origine) offre en outre aux propriétaires de nombreux placards de rangement et accueille notamment un réfrigérateur d'appoint et les fours. Au niveau des couleurs, le blanc et le noir dominent. Un choix délibéré en raison de la quiétude qui s'en dégage. Au sol, un nouveau parquet en wengé recouvre un système de chauffage par le sol, dont les propriétaires sont enchantés. " Avant, on ne parvenait pas à chauffer la maison. Maintenant, c'est tout différent. Et le prix de notre facture énergétique a considérablement baissé ! "La cuisine et le séjour offrent aussi une large vue sur le jardin, grâce à la grande porte-fenêtre coulissante de 5,5 mètres de largeur. L'objectif souhaité a été atteint puisque le rez-de-chaussée propose aujourd'hui beaucoup plus d'espace : plus de mètres carrés, mais aussi, selon les propriétaires, une plus grande sensation de spatialité.