L'histoire de Lysistrata, telle qu'elle est racontée par le poète grec Aristophane, mérite d'être rappelée à l'occasion de la récente journée internationale du droit des femmes. Lysistrata était une Athénienne ayant vécu il y a plus de 2 400 ans. Les hommes d'Athènes et de Sparte étaient engagés dans une série de guerres interminables. Sous la direction énergique de Lysistrata, les femmes d'Athènes décident de faire la grève du sexe pour forcer leurs maris à faire la paix. J'ai eu l'occasion de voir la pièce Lysistrata, écrite en 411 av. J.-C., dans le cadre magnifique de l'ancien théâtre antique d'Epidaure. La résistance des femmes aux supplications de leurs maris était un spectacle des plus réjouissants, quoique considéré par certains critiques comme étant obscène. Elles tiennent bon, les hommes cèdent et la paix est enfin conclue. Les milliers de spectateurs ne ménagent pas leurs applaudissements ! Le pouvoir des femmes et une grève pour influencer les décisions politiques de la cité étaient déjà d'actualité il y a plus de 2 400 ans. L'histoire évolue lentement...

Lucien Koulischer, Nalinnes