La députée Yoleen Van Camp (N-VA, photo) déplore que les soins buccaux préventifs ne soient remboursés que jusqu'à 67 ans. Et ...

La députée Yoleen Van Camp (N-VA, photo) déplore que les soins buccaux préventifs ne soient remboursés que jusqu'à 67 ans. Et la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), abonde dans son sens. " Lorsque le remboursement de l'examen buccal annuel pour les adultes a été instauré en 2000, précise-t-elle, il était limité aux assurés entre 18 et 23 ans. La commission nationale dento-mutualiste - compétente en la matière - a peu à peu rehaussé la limite d'âge et, en 2016, celle-ci a été portée à 67 ans. Nous demandons à la commission de supprimer cette limite d'âge ou, au moins, de la relever. "