Qu'est-ce que le " bon " design ? Sans doute existe-t-il autant de définitions que de designers tentés de répondre à cette périlleuse question. Si, en tête de liste des impératifs, on retrouve bien sûr les notions de nouveauté, de fonctionnalité, d'esthétique aussi, l'envie de laisser derrière soi des produits durables, mis en £uvre " proprement " - au sens littéral et éthique du terme -, est devenue une priorité pour de nombreux créateurs. Regroupées sous le label Design with Conscience® de l'éditeur américain...

Qu'est-ce que le " bon " design ? Sans doute existe-t-il autant de définitions que de designers tentés de répondre à cette périlleuse question. Si, en tête de liste des impératifs, on retrouve bien sûr les notions de nouveauté, de fonctionnalité, d'esthétique aussi, l'envie de laisser derrière soi des produits durables, mis en £uvre " proprement " - au sens littéral et éthique du terme -, est devenue une priorité pour de nombreux créateurs. Regroupées sous le label Design with Conscience® de l'éditeur américain Artecnica, six superstars du design mettent désormais un point d'honneur à créer des objets à haute valeur écologique ajoutée. La matière première est souvent issue du recyclage. Mais surtout, ils sont tous fabriqués par des artisans exceptionnels installés dans des pays en voie de développement. Légers et solides à la fois, les tables et les poufs Tatu en acier galvanisé de Stephen Burks sont confectionnés en Afrique du Sud. Hella Jongerius a confié à des potiers péruviens le soin de mettre en forme ses céramiques Beads & Pieces agrémentées de perles tissées. Pour les bols en caoutchouc transNeomatic des frères Campana, il s'agissait d'abord de doter d'une seconde vie des pneus de mobylettes pourrissant dans les décharges du Vietnam. Quant à Tord Boontje, le premier à s'être lancé dans l'aventure, il pilote aujourd'hui quatre projets : l'un, au Brésil, où les femmes des favelas de Rio peuvent gagner leur vie en crochetant les pétales de coton qui habillent la structure des lustres poétiques Come Rain, Come Shine du créateur néerlandais. Pour le second, baptisé tranSglass® et réalisé en collaboration avec Emma Woffenden, il aura fallu près d'un an de travail pour installer au Guatemala l'unité de production capable de transformer des bouteilles de verre en vases et photophores lookés. Depuis lors, le duo s'y est aussi lancé dans la fabrication de miroirs. Enfin, pour ses cocottes et autres ustensiles de la ligne Witches' Kitchen, Tord Boontje cumule les savoir-faire d'artisans colombiens, brésiliens et guatémaltèques. Si le patron d'Artecnica Enrico Bressan reconnaît que son entreprise ne pourrait survivre en ne misant que sur sa ligne durable, c'est pourtant ce qui lui procure le plus de satisfaction. D'autres entrepreneurs d'ailleurs lui ont emboîté le pas. Stephen Burks a déjà convaincu Cappellini de produire en Afrique du Sud des vases et des tables d'appoint. Tord Boontje et Moroso fabriquent désormais au Sénégal des meubles de jardin. Le monde du design, lentement mais sûrement, se met à tourner autrement. Isabelle Willot