L'objet social de l'association internationale sans but lucratif European Academy for Elections Observations, acté devant notaire en juillet 2010, est ambitieux : formation d'observateurs, études et séminaires, missions d'observation électorale... Les statuts de l'asbl semblent avoir été bien préparés. Les bilans comptables déposés au...

L'objet social de l'association internationale sans but lucratif European Academy for Elections Observations, acté devant notaire en juillet 2010, est ambitieux : formation d'observateurs, études et séminaires, missions d'observation électorale... Les statuts de l'asbl semblent avoir été bien préparés. Les bilans comptables déposés au greffe du tribunal de commerce de Louvain sont, par contre, moins étoffés. De quoi vit cette association qui n'a jamais recruté le moindre employé ? Indirectement de fonds azéris via les activités de lobbying d'un politicien allemand, selon De Tijd. Les bilans comptables des années 2011 à 2016 ne révèlent la plupart du temps - il n'y a rien d'illégal à cela - que la marge brute, ce qui ne dit rien sur le détail des recettes et dépenses de l'asbl. Sauf, dans les comptes de 2013 qui, dans la colonne " vorig boekjaar " (exercice précédent), indiquent, pour 2012, un résultat d'exploitation de 190 000 euros et des dépenses en services et biens divers de 146 000 euros. Est-ce la seule rentrée financière de cette importance depuis 2010 ? De quels biens et services parle- t-on cette année-là, qui précède de quelques mois la réélection du président Aliyev ? A noter aussi que les comptes 2015 ont été déposés au greffe tardivement, le 2 juin... 2017, juste après les premières révélations de l'hebdomadaire Pan (le 12 mai) sur l'asbl d'Alain Destexhe. Tout comme le rectificatif soudainement publié au Moniteur belge le 8 juin 2017, annulant le renouvellement de mandat, deux ans plus tôt, de Destexhe. Très tardif aussi et fort opportun vu le poste de rapporteur sur l'Azerbaïdjan qu'il occupait alors depuis un an au Conseil de l'Europe.