Réalisation : Architecte d'intérieur Frank Sinnaeve. Tél. : 058 31 64 72. www.franksinnaeve.beDécouvrez l'intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire d'avril en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.be
...

Réalisation : Architecte d'intérieur Frank Sinnaeve. Tél. : 058 31 64 72. www.franksinnaeve.beDécouvrez l'intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire d'avril en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.beNous sommes à Nieuport, une ville chargée d'histoire, qui a connu de violents combats. Les maisons qui datent des années 1920 témoignent de la rapide reconstruction d'après-guerre. Dans certaines communes, les administrations veillent au maintien d'une telle architecture. Cependant, en termes de confort, la plupart de ces maisons ne rencontrent plus les exigences de notre époque. L'architecte d'intérieur Frank Sinnaeve s'est attaqué à l'une d'entre elles et lui a conféré une âme contemporaine. Côté rue, l'intervention est totalement invisible. Mais une fois la porte d'entrée franchie, on découvre un espace insoupçonné. L'obscurité caractérisait autrefois la maison. Cela provenait surtout de l'emplacement central de l'escalier qui la séparait en deux et accentuait la circulation verticale. Frank Sinnaeve a complètement infléchi l'organisation interne en privilégiant une circulation tant horizontale que verticale. Il a volontairement supprimé l'ancien escalier et conçu une variante très légère, ancrée dans le mur latéral nord. Par ce geste, Frank Sinnaeve a offert un passage à la lumière en provenance du jardin. Côté rue aussi, la lumière se faufile via le hall d'entrée. Le plafond de la pièce avant a été surbaissé pour permettre à la lumière de poursuivre son chemin sans encombre. Dans cette configuration, le séjour est devenu très lumineux et accueillant. L'escalier vers la cave, à l'endroit de l'ancien escalier, est indiscutablement un élément amusant et surprenant du projet. Un système ingénieux de poulies à contrepoids ouvre la trappe. La couleur orange vif attire le regard, de même que les marches à pas décalés. Le plan montre clairement que Frank Sinnaeve a déplacé la cuisine du nord vers le sud. " Cela a tempéré l'entrée de lumière, précise-t-il. Une lumière douce est réfléchie dans la maison via le mur chaulé du jardin. Selon le plan, la porte d'entrée, la porte pivotante du hall, l'escalier et l'allée vers le jardin sont désormais alignés. Ce concept dégage une grande sérénité et une perspective agréable. " Le sens des détails est un point fort de Frank Sinnaeve. Il a ainsi laissé courir le mur extérieur chaulé à l'intérieur, ce qui crée une ambiance forte. Le plan d'éclairage a également été bien réfléchi. Pas de lumière agressive et directe mais un éclairage indirect et diffus. Le jeu de lumière et d'espace se poursuit très logiquement aux étages, où une lumière zénithale illumine toute la cage d'escalier. La chambre à coucher principale, au premier, dégage véritablement l'esprit et l'ambiance de la maison d'origine. Il en va de même pour l'escalier qui conduit aux deux chambres du haut, dotées d'un vieux plancher et d'un éclairage indirect. Philip Willaert