La Fédération Wallonie-Bruxelles présenterait un budget en déficit autour de 600 millions d'euros, la Région bruxelloise également. Pour la Région wallonne, nous sommes à 750 millions. Le déficit fédéral tournerait autour de douze milliards, dont environ 4,8 milliards à charge des francophones. Les francophones auraient donc sur le dos pas loin de sept milliards d'euros de déficit et la plupart d'entre eux se permettent encore de commenter les mesures d'économie prises en Flandre... Lorsque l'on connaît la doctrine Maddens, selon laquelle l'indépendance flamande s'achètera grâce à l'impécuniosité et la mauvaise gestion chronique francophone, il est certain que du côté flamand, on se frotte déjà les mains. On peut parfois comprendre les Flamands qui disent : " Avec le confédéralisme, vous pourrez mener toutes les politiques que vous voudrez, mais avec votre propre argent. " Quand mettrons-nous fin à cette gabegie irresponsable, qu'on puisse, enfin, être un peu mieux considérés au sein de notre propre pays ?