Le groupe Mestdagh a annoncé sa volonté de supprimer 450 des 2 459 emplois qu'...

Le groupe Mestdagh a annoncé sa volonté de supprimer 450 des 2 459 emplois qu'il assure dans 52 supermarchés intégrés. En cause, six années de pertes dans un marché de plus en plus concurrentiel. Carrefour, Delhaize, Makro et Cora ont procédé à des restructurations ces derniers mois. Le mouvement de grogne du personnel de Lidl, en revanche, a fait l'objet d'un accord avec la direction.