Celui qui inspira, il y a plus de quarante ans, le scénario du film Les Hommes du président prend aujourd'hui la plume pour décrire un président qui a perdu ses hommes. Après la lecture de Fear(1), le dernier livre de Bob Woodward - coauteur de l'enquête qui révéla, en 1972, le scandale du Watergate -, il ne reste presque plus rien de Donald Trump, qui engendre chez ses plus proches collabo- rateurs l'exaspération et l'effroi. De l'ère de la toute-puissance américaine (Richard Nixon) à l'isolationnisme actuel, la signature de Bob Woodward résume à la fois l'exigence démocratique et la déception qui lui est inhérente. Des cent...