"Il n'y a pas que deux sexes, comme le pense le commun des mortels, mais au moins 48", affirme la Dr Aurore Dufrasne dans la revue spécialisée Neurone. Elle est psychologue et psychothérapeute chez ...

"Il n'y a pas que deux sexes, comme le pense le commun des mortels, mais au moins 48", affirme la Dr Aurore Dufrasne dans la revue spécialisée Neurone. Elle est psychologue et psychothérapeute chez Genres Pluriels (www.genrespluriels.be), une asbl qui soutient les personnes transgenres et intersexes, leur assure une meilleure visibilité, améliore leurs droits et se bat contre les discriminations. "Le sexe est défini par un ensemble de variations biologiques composées de plusieurs facteurs mis ensemble: un facteur génétique (XX, XY et ses variations), des facteurs physiologiques marqués par des taux hormonaux différents selon qu'on est mâle ou femelle, des facteurs squelettiques, les caractères sexuels secondaires [...] et des facteurs épigénétiques. La médecine reconnaît 46 variations sur ces facteurs, autres que les sexes dyadiques (mâle et femelle)."