Framboise sur le gâteau

Pour le réveillon du Nouvel An, Wolubilis s'associe à sa voisine, la librairie-resto Cook & Book, pour une soirée en deux temps. D'une part, sur scène, le centenaire de La Framboise frivole (à 19 et 22 heures, drink festif compris), le duo piano - violoncelle de Bart Van Caenegem et Peter Hens, qui s'amusent à passer à la moulinette de leurs délires classico-pop aussi bien Beethoven que La Danse des canards, Grease et les Beatles. D'autre part, à table, on aura droit à un buffet bien garni. Bonne année !
...

Pour le réveillon du Nouvel An, Wolubilis s'associe à sa voisine, la librairie-resto Cook & Book, pour une soirée en deux temps. D'une part, sur scène, le centenaire de La Framboise frivole (à 19 et 22 heures, drink festif compris), le duo piano - violoncelle de Bart Van Caenegem et Peter Hens, qui s'amusent à passer à la moulinette de leurs délires classico-pop aussi bien Beethoven que La Danse des canards, Grease et les Beatles. D'autre part, à table, on aura droit à un buffet bien garni. Bonne année ! La Framboise frivole fête son centenaire : le 31 décembre à Wolubilis à Bruxelles. www.wolubilis.be C'est une tradition bien établie : chaque année, entre les boules du sapin et les couronnes de gui, le meilleur des spectacles jeune public se déploie aux quatre coins de la capitale. Et il y en a pour tous les âges. A commencer par les tout-petits qui, à partir de 1 an, pourront découvrir la version en petits tableaux et en vieil anglais de... classiques de Shakespeare que leur a concoctée Agnès Limbos, la reine du théâtre d'objet (Baby Macbeth, les 27 et 28 décembre à La Montagne magique). Les plus grands auront le choix entre, notamment, le déménagement de Boulou, avec toutes les incertitudes qui l'accompagnent, dans un décor de cartons (Boulou déménage, 8+, les 27 et 28 décembre aux Tanneurs), et Cartoon, la première incursion, très réussie, de la compagnie du chorégraphe Anton Lachky dans la danse pour enfants (6+, le 27 décembre au centre culturel Jacques Franck), ou encore la création de Deux valises pour le Canada, écrit par Layla Nabulsi à partir d'une histoire vraie d'exil (9+, le 28 décembre à la salle Mercelis). Les ados n'ont pas été oubliés, avec la soirée Dancefloor en permanent déséquilibredu théâtre de l'Evni. (15+, le 26 décembre à la salle Mercelis), les Frisko & crème glacée de la Compagnie Iceberg, une teenager tragedy entre fantasme et réalité (15+, le 26 décembre au Botanique), ou les tentatives de Jean Jean(ou on n'a pas tous la chance d'être cool) pour sortir de sa vie insipide (12+, le 27 décembre à La Montagne magique). Parmi 22 spectacles différents. Festival Noël au théâtre : du 26 au 30 décembre, dans neuf lieux à Bruxelles. www.ctej.be Journée spéciale réveillon en famille prévue le 31 décembre au Poche. Le théâtre du Bois de la Cambre accueille Aval'anche, des Essoufflés, quatre clarinettistes qui tentent plus ou moins tout ce qu'il est possible d'accomplir avec leurs instruments. Transformés en vampires, en volatiles ou les uns au-dessus des autres en montagne humaine, ils enchaînent les standards, passant avec aisance mais à un rythme effréné de Rimski-Korsakov à Kusturica, de Bach à Lou Reed et Sidney Bechet. Avant et après les deux représentations, l'équipe a prévu de quoi se sustenter et faire la fête. Il y aura des burgers de luxe, des crêpes et du chocolat chaud et, à partir de 22 heures, un lâcher de lanternes puis une soirée DJ qui se poursuivra bien après les douze coups. Aval'anches (7+) : le 31 décembre à 16 heures et 20h30 au Théâtre de Poche à Bruxelles. www.poche.be Classique de saison au Théâtre royal du Parc, qui invite dans ses ors et ses velours rouges l'avare, ronchon et égoïste Ebenezer Scrooge, né sous la plume de Charles Dickens dans un conte de Noël publié au mitan du xixe siècle. La version de Thierry Debroux mise en scène par Patrice Mincke dans les décors toujours très spectaculaires de Ronald Beurms décoche quelques clins d'oeil à l'actualité tout en restant fidèle à cette oeuvre déclinée tant de fois déjà. Dans le rôle-titre, on reconnaît l'infatigable Guy Pion, entouré notamment par Claude Semal, qui incarne ni plus ni moins que l'esprit de Noël. A voir en famille, of course. Le Noël de M. Scrooge : jusqu'au 31 décembre (représentations supplémentaires du 20 au 23) au Théâtre royal du Parc à Bruxelles. www.theatreduparc.be Les infrastructures du théâtre Le Public lui permettent une triplette de fin de saison, accompagnée ou non, le soir du 31 après le spectacle, d'un menu gastronomique alliant foie gras, lotte et éclairs. Au choix : soit Les Faux British (pour tous, à partir de 10 ans), où sept vrais comédiens jouent des amateurs montant un whodunit anglais en français, soit les nouvelles cabrioles verbales d'un Bruno Coppens Loverbooké (à partir de 12 ans), soit (plutôt pour les adultes cette fois) La Vie de Bernard, célibataire malgré lui, où Nicolas Buysse fait le point sur les différentes techniques pour rencontrer l'âme soeur, en interaction avec le public qui peut donner son avis via des boîtiers de vote. Les Faux British, Bruno Coppens est loverbooké et La Vie de Bernard : jusqu'au 31 décembre au théâtre Le Public à Bruxelles. www.theatrelepublic.be