Du 16 au 24 février, la maison de ventes parisienne Cornette de Saint Cyr exposera les " 100 sexes d'artistes ", une suite d'oeuvres du Liégeois Jacques Charlier . Les dites pièces av...

Du 16 au 24 février, la maison de ventes parisienne Cornette de Saint Cyr exposera les " 100 sexes d'artistes ", une suite d'oeuvres du Liégeois Jacques Charlier . Les dites pièces avaient été refusées par les organisateurs de la Biennale de Venise 2009, puis par les autorités de la Ville, qui en avaient interdit l'affichage public. Atteinte aux bonnes moeurs ? Que nenni ! Les pochades du rebelle avaient des oeuvres de la période " vache " de Magritte la désinvolture, la vulgarité et la joyeuseté. On pouvait donc en rire. Mais elles pointaient surtout l'ivresse du pouvoir des stars de l'art actuel et, par conséquent, tous ceux qui leur font cortège, collectionneurs compris. Presque dix ans plus tard, ces 100 sexes d'artistes - titre qui renvoie aussi aux 100 croquis légers de Félicien Rops, cet autre provocateur dandy et modèle de Charlier - se retrouvent dans un des quartiers les plus huppés de Paris...