Aujourd'hui âgé de 28 ans, Wouter Marijsse n'en avait que 19 lorsque, à l'issue d'un entraînement de 140 km, il s'est trouvé confronté à une douleur lancinante dans la jambe gauche. Un problème qu'il a d'abord attribué à la fatigue, mais qui a débouché quelques mois plus tard sur un diagnostic de SEP. " Les deux premières années, je me suis évadé dans les sorties, l'alcool et le tabac... jusqu'au jour où mon kiné m'a fait comprendre que c'était le meilleur moyen de me retrouver en chaise roulante dan...