Mettre fin aux violences dans le couple
...

Mettre fin aux violences dans le coupleLes violences conjugales sont nombreuses, dans tous les milieux sociaux. Or elles constituent un délit et sont punies par la loi. Bien plus, les coups et blessures portés à un conjoint ou à un concubin sont punissables d'une peine aggravée. Les victimes des violences doivent donc oser cesser de se taire. La campagne Brisons le silence avant qu'il ne nous brise, organisée avec le soutien du ministre-président de la Communauté française, veut les y aider. En effet, "masquer la violence, c'est protéger le coupable". Une brochure simple et claire a été réalisée sur ce thème. Elle comprend informations (signes de violence, mythes et réalités de la violence) conseils pratiques et une liste d'adresses utiles. Elle est disponible gratuitement sur simple demande. Pour obtenir la brochure: numéro vert (gratuit) : 0800-20 000. Pour une première écoute dans l'anonymat, les victimes des violences conjugales peuvent former le numéro 107 de télé-accueil (appel gratuit). Aide et infoQu'elles soient licites (alcool, tabac, médicaments) ou illicites, les drogues posent d'innombrables questions. Pour y répondre, l'information, l'aide et la prévention sont les trois maîtres mots d'Infor-Drogue avec son centre de documentation, son soutien médico-psychologique et sociale ainsi que les groupes d'entraide pour les parents. L'ASBL a collaboré récemment avec le Centre de promotion culturelle à la réalisation d'une vidéo pour les parents et les éducateurs, Paradoxes, qui traite du cannabis. Elle est aussi à l'origine de diverses brochures dont, récemment, Un autre regard sur les drogues. Infor-Drogue, 19, rue du Marteau, à 1000 Bruxelles. Le centre est ouvert de 9 à 18 heures, du lundi au vendredi. Tél.: 02-227 52 52 (24h/24 dans l'anonymat). Fax:02-219 27 25.La valse des plaquesAttention ! Dès janvier 2002, les plaques d'immatriculation placées à l'avant de tous les véhicules (autos, camionnettes, camions, remorques, etc.) doivent être gravées sur un fond blanc rétroréfléchissant c'est-à-dire qui renvoie la lumière des phares durant la nuit. Cette mesure, qui figure dans l'article 30 du nouvel arrêté royal concernant l'immatriculation des véhicules, a été prise pour des raisons de sécurité : la nuit, ces plaques sont beaucoup plus visibles que les autres. Les plaques placées à l'arrière des véhicules sont d'ailleurs déjà rétroréfléchissantes depuis plusieurs années. L'arrêté royal est passé relativement inaperçu. La toute grande majorité des automobilistes doit encore faire le changement. Les garagistes sont obligés d'équiper les véhicules livrés en 2002 de ces plaques rétroréfléchissantes. Coût: 495 francs (12,2 euros) pour le petit format et 795 francs (19,7 euros) pour le grand. L'investissement sera de courte durée puisque la généralisation des nouvelles plaques européennes est prévue pour 2003. Après maintes discussions, la Belgique a décidé d'abandonner les caractères rouges sur fond blanc et d'opter pour trois lettres et trois chiffres noirs sur fond blanc. Les nouvelles plaques seront un peu plus grandes que les plaques actuelles et elles seront dotées d'une bande bleue étoilée flanquée de la lettre d'identification du pays.Jouets propres et éthiquesBientôt les fêtes. Certains joujoux qui vont faire le bonheur des enfants d'Occident ont coûté bien des larmes aux enfants des pays en développement. Fair Trade Organisation a mené l'enquête sur le problème des droits sociaux dans le secteur du jouet. Elle a également consulté les rapports des organisations actives sur le terrain, interrogé diverses entreprises, analysé les codes de conduite existants. Ses conclusions sont effrayantes. Si l'on veut acheter des jouets à la fois beaux et éthiques, mieux vaut privilégier les marques qui travaillent de manière équitable.Rens.: Fair trade Organisation. Site: www.fairtrade.be E-mail: post@fairtrade.be et Cache-cache dans le monde du jouet , un dossier pédagogique du Crioc et de la FGTB, paru en 1996. Par ailleurs, le Réseau éco-consonsommation a publié un dépliant, A toi de jouer , qui propose différents conseils pour choisir des jouets respectueux de l'environnement. Rens.: Réseau eco-consommation. Tél.: 071-30 03 01. Site www.ecoconso.org Echanges interculturels pour les jeunesChaque année, à la fin de leurs études secondaires, un certain nombre de jeunes optent pour un semestre, voire une année scolaire à l'étranger ou, c'est plus neuf, pour une participation à un programme d'initiation au développement. La découverte d'un autre pays, d'une autre langue, la nécessaire autonomie que suppose une telle expérience sont riches et attirants. La formule a de chauds partisans et des détracteurs. Il importe donc de bien s'informer. Voici les coordonnées de trois organismes qui peuvent chacun se targuer d'un certain nombre d'années de pratique.Rens.: AFS Programmes interculturels, 132, boulevard Brand Whitlock, à 1200 Bruxelles. Tél.: 02-743 85 40. Fax: 02-732 87 28. E-mail: info-belgium-french@ afs.org Site: www.afs.org YFU Bruxelles-Wallonie Echanges éducatifs internationaux, 32, rue Saint-Thomas, à 4000 Liège. Tél.: 04-223 76 68. Fax : 04-223 08 52. WEP (World Education Program), 11, avenue Brugman, 1060 Bruxelles. Tél.: 02 -534 53 50. Fax: 02-534 50 70. E-mail: info@wep-edu.be Site: www.wep-edu.be