Tout le monde connaît le carnet d'épargne. L'argent que vous y placez reste normalement disponible en permanence. Les intérêts sont composés d'un taux de base agrémenté d'une prime d'accroissement ou de fidélité. La prime d'accroissement s'applique aux nouveaux versements qui restent sur le carnet d'épargne pendant au moins six mois. Après ces six mois, vous percevez parfois une prime de fidélité si l'argent en question reste sur le livret pendant au moins un an. Le carn...

Tout le monde connaît le carnet d'épargne. L'argent que vous y placez reste normalement disponible en permanence. Les intérêts sont composés d'un taux de base agrémenté d'une prime d'accroissement ou de fidélité. La prime d'accroissement s'applique aux nouveaux versements qui restent sur le carnet d'épargne pendant au moins six mois. Après ces six mois, vous percevez parfois une prime de fidélité si l'argent en question reste sur le livret pendant au moins un an. Le carnet d'épargne profite d'un régime fiscal favorable puisque la première tranche de 1 660 euros d'intérêts (montant valable pour l'année de revenus 2008) par épargnant est exonérée du précompte mobilier de 15 %. Un couple pourra donc profiter d'une exonération de précompte sur 3 220 euros d'intérêts. Pour que cette exonération soit applicable, les banques ne peuvent pas donner un taux d'intérêt annuel supérieur à 4,25 %. Les primes d'accroissement et de fidélité peuvent s'élever à 2,125 % au maximum. Actuellement, plusieurs banques offrent (souvent sur Internet) un taux de base de 4,25 % agrémenté d'une prime d'accroissement ou de fidélité de 1 %. En cas de décès du titulaire, l'argent tombe dans la succession et sera distribué entre tous les héritiers après paiement des droits de succession. Un compte d'assurance de branche 21 est par contre un produit d'assurance. Les plus connus sont le compte Crest chez AXA et le compte First chez Ethias. Avec un produit de branche 21, vous pouvez désigner un bénéficiaire, par exemple votre partenaire ou un enfant. En cas de décès de l'assuré, l'argent en compte sera versé au bénéficiaire. Voilà qui ouvre de belles perspectives pour une planification de la succession. Comme pour un carnet d'épargne, votre capital est garanti avec un produit de branche 21. Un tel produit vous rapporte actuellement un intérêt garanti de 2,5 à 3,5 % par an. De plus, l'assuré peut toucher une participation bénéficiaire en fonction de la prestation de l'assureur. Mais, au vu de la crise boursière, la plupart des assureurs ne devraient pas accorder de bonus pour 2008, ou très peu. Le régime fiscal est différent de celui d'un carnet d'épargne. Les intérêts d'un produit de branche 21 sont exonérés de précompte mobilier si le contrat court sur plus de huit ans. Si vous retirez votre argent avant ce terme, il sera soumis au précompte mobilier. Johan Steenackers