Malaise au sein de la petite délégation belge présente du 27 au 29 octobre au Vatican pour participer à la conférence continentale " Repenser l'Europe ". Sur les deux hommes politiques belges invités ...

Malaise au sein de la petite délégation belge présente du 27 au 29 octobre au Vatican pour participer à la conférence continentale " Repenser l'Europe ". Sur les deux hommes politiques belges invités à participer à la réflexion sur le futur de l'Union, un Flamand et un francophone, seul le sénateur CD&V Steven Vanackere a fait le déplacement. L'eurodéputé Ecolo Philippe Lamberts a renoncé à se joindre aux débats, qui ont rassemblé quelque 350 personnalités politiques et religieuses (ministres, diplomates, dirigeants des institutions européennes, cardinaux, évêques...). L'intéressé jugeait très déséquilibré le panel des politiques invités à s'exprimer à la tribune : " Il comptait six membres du PPE, pour la plupart des conservateurs marqués à droite, deux libéraux et deux socialistes plutôt blairistes. Les Verts étaient invisibles, alors qu'ils sont la famille politique la plus proche des positions du pape François sur la question des migrants et celle de la transition écologique. " O. R.