Antonio Nardone est un galeriste qui ne tient pas en place. Après avoir réduit la voilure, à savoir fermé son espace bruxellois, celui qui est également historien de l'art et curateur propose un intéressant concept de...

Antonio Nardone est un galeriste qui ne tient pas en place. Après avoir réduit la voilure, à savoir fermé son espace bruxellois, celui qui est également historien de l'art et curateur propose un intéressant concept de "Rendez-vous". "Je voulais changer le paradigme de la galerie d'art pour initier une nouvelle synergie impliquant différents vendeurs potentiels - un propriétaire, une agence immobilière, un antiquaire, l'antiquaire Frédéric Dulyère et moi-même. L'idée est simple: elle consiste à trouver un accord avec une personne qui vend un bien de caractère, de fixer les conditions avec l'agence immobilière mandatée afin que la galerie Nardone dispose du lieu pendant une période déterminée." Pour découvrir la formule de visu, rendez-vous au 323 avenue Molière, à Bruxelles. Il y est question d'un accrochage éphémère faisant place, entre autres, aux compositions colorées de l'autodidacte Kevin Douillez, aux sculptures de Frédéric Kruczynski, ainsi qu'aux photographies travaillées par l'abstraction de Sophie Voituron.