Dans plus de 700 points de vente Carrefour, le mois de février était placé sous le signe de la grande campagne de solidarité " Le cancer du sein? Réglez-lui son compte! ". Dans ce cadre, les caissières et caissiers ont demandé à chaque client l'autorisation d'arrondir vers le haut le montant de ses achats en soutien à la lutte contre le cancer du sein. Une personne qui achetait pour 44,25 euros de courses pouvait par exemple, sans obligation, arrondir ce montant à 45 euros, la différence de 75 centimes étant intégralement reversée à Pink Ribbon. Cette campagne a permis à la chaîne de supermarchés Carrefour ...

Dans plus de 700 points de vente Carrefour, le mois de février était placé sous le signe de la grande campagne de solidarité " Le cancer du sein? Réglez-lui son compte! ". Dans ce cadre, les caissières et caissiers ont demandé à chaque client l'autorisation d'arrondir vers le haut le montant de ses achats en soutien à la lutte contre le cancer du sein. Une personne qui achetait pour 44,25 euros de courses pouvait par exemple, sans obligation, arrondir ce montant à 45 euros, la différence de 75 centimes étant intégralement reversée à Pink Ribbon. Cette campagne a permis à la chaîne de supermarchés Carrefour de récolter la somme phénoménale de 447.026 euros pour la bonne cause! " Notre action Arrondi Solidaire a en effet rencontré un franc succès - grâce à nos caissières et caissiers, qui ont patiemment demandé à chaque client d'arrondir le montant de ses achats ", confirme Valérie De Smet, brand manager chez Carrefour. " Leur engagement a convaincu de nombreuses personnes. " Une telle action révèle aussi que le public est vraiment prêt à apporter sa pierre à la lutte contre le cancer du sein. " En effet ", commente Valérie De Smet. " La réaction de nos clients a été très positive. " Cette campagne " Arrondi Solidaire " était déjà la seconde organisée par la chaîne, mais la première au profit de Pink Ribbon. " Le fait que Carrefour continue à s'investir à nos côtés dans la lutte contre le cancer signifie beaucoup pour Pink Ribbon ", souligne Brigitte Vanderveren, directrice générale de l'asbl. " Carrefour est depuis plusieurs années un partenaire incontournable pour notre association et nous lui sommes extrêmement reconnaissants pour son soutien. Les fonds récoltés bénéficieront à plusieurs projets qui rejoignent les objectifs de notre asbl. Nous soutiendrons notamment à nouveau un projet de la Fondation Registre du Cancer dont l'objectif sera de dresser au niveau national, en collaboration avec 12 hôpitaux belges, un tableau précis de l'impact de la Covid-19 sur l'étendue de la tumeur lors d'un nouveau diagnostic de cancer du sein. Dans le cadre des soins psychosociaux, nous voudrions notamment soutenir les maisons ouvertes où les patients cancéreux peuvent s'adresser pendant et après leur traitement pour bénéficier d'un accompagnement professionnel. Celui-ci peut aller de séances d'information sur la reprise du travail à l'accompagnement psychologique en passant par un soutien administratif, des massages, des cours de yoga, des groupes de parole, etc. De nouvelles initiatives seront aussi mises sur pied dans le cadre du Pink Monday afin d'offrir aux prestataires de soins les moyens d'ouvrir le dialogue autour de la reprise du travail et d'intégrer d'emblée cet aspect dans la trajectoire de prise en charge. Du côté de la prévention, enfin, nous voulons continuer à sensibiliser le public à l'importance de l'exercice physique au travers de la Marche Rose, mais aussi plus largement à l'importance d'un mode de vie sain. Dans ce cadre, nous aborderons bien sûr aussi le thème de l'alimentation saine si cher à Carrefour. "