Imaginons que demain un responsable juif de haut rang vienne tenir devant les médias les propos suivants : " La communauté juive de notre pays n...

Imaginons que demain un responsable juif de haut rang vienne tenir devant les médias les propos suivants : " La communauté juive de notre pays ne cautionne pas la politique de l'Etat d'Israël. Victime du nazisme, elle refuse aujourd'hui le rôle d'oppresseur et rejette tout racisme, colonialisme ou expansionnisme. " Que se passerait-il ? Probablement un recul sensible de l'antisionisme ambiant. Quant au responsable juif, ne devrait-il pas craindre une condamnation, voire la prison ? A moins qu'il ne fasse l'objet d'un assassinat ciblé (toléré par notre éthique " occidentale " à géométrie variable). Je rêve ? Pas sûr. L'histoire réserve parfois de stupéfiants retours de boomerang et notre monde évolue si vite !