"L'obligation de dénonciation que certains politiciens veulent impo...

"L'obligation de dénonciation que certains politiciens veulent imposer aux confesseurs est absurde. Personne n'est assez fou pour confesser ses péchés s'il sait qu'on peut les révéler." Le 23 mars 2011, dans De Morgen, Rik Torfs, professeur de droit canon à la KULeuven et membre du CD&V, défendait avec force le secret de la confession.