"La visite à Ankara [...] aurait dû envoyer un message de fermet...

"La visite à Ankara [...] aurait dû envoyer un message de fermeté et d'unité de l'approche européenne vis-à-vis de la Turquie." L'Allemand Manfred Weber, président du groupe du Parti populaire européen au Parlement européen, a déploré que la visite des dirigeants européens se soit traduite par un "symbole de désunion".