"C'est un actif spéculatif, qui a servi à des affaires bizarr...

"C'est un actif spéculatif, qui a servi à des affaires bizarres et à certaines activités de blanchiment d'argent totalement répréhensibles. Il doit y avoir une réglementation." Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, le 13 janvier, à l'agence Reuters, à propos des cryptomonnaies.