"Le trumpisme, entendu ici comme répertoire politique, trouve en réalité ses ra...

"Le trumpisme, entendu ici comme répertoire politique, trouve en réalité ses racines dans la fine fleur de l'élite intellectuelle des Etats-Unis." L'historienne Sylvie Laurent démonte dans Libération l'idée que c'est seulement le prolétaire blanc déclassé qui a élu Trump en 2016. Les intellectuels néoconservateurs, parfois issus de la gauche, avaient aussi grandement contribué à son avènement.