" Etre mère, c'est être socialement conforme. Ne pas avoir d'enfants, c'est être une outside...

" Etre mère, c'est être socialement conforme. Ne pas avoir d'enfants, c'est être une outsider de la féminité. " Auteure de Lâchez-nous l'utérus ! (Hachette, 192 p.), Fiona Schmidt juge dans le mensuel Causette qu'" on a tellement entendu qu'on n'était pas vraiment une femme avant d'être en couple, puis d'être mère, que beaucoup, même lorsqu'elles sont féministes, se disent qu'elles ne sont pas normales si elles sont célibataires ou n'ont pas d'enfants. "