" La volonté de supprimer l'empreinte n'est que le prolongement logique d...

" La volonté de supprimer l'empreinte n'est que le prolongement logique d'une volonté de nier l'héritage, ce générateur d'inégalités impossibles à compenser. " Olivier Babeau, professeur de sciences de gestion à l'université de Bordeaux, analyse dans Le Figaro l'impact de la préoccupation environnementale constante de minimiser l'empreinte de l'homme sur la nature.