" Je refuse d'enchanter le monde parce que je pense qu'il n'en a pas ...

" Je refuse d'enchanter le monde parce que je pense qu'il n'en a pas besoin, mais il faut lutter contre ceux qui l'assèchent. " A l'occasion de la sortie de son dernier livre Habiter en oiseau (Actes Sud, 224 p.), la philosophe belge Vinciane Despret explique dans Philosophie magazine en quoi la joie est un moteur de ses recherches en éthologie.