" On se sépare de plus en plus, non pas parce que l'on croit m...