" Avec mon équipe, nous voulons que l'épidémie de violences soit appréhendée comme une crise de santé publique. "

Interviewée par le mensuel Causette, Lori Lightfoot, première femme noire lesbienne élue à la tête de Chicago, troisième plus grande ville des Etats-Unis, défend, en matière d'armes, une politique très différente de celle de Donald Trump.