N'emportez que le strict nécessaire mais ne lésinez pas sur la nourriture ! Si vous pouvez passer la nuit dans un refuge en demi-...

N'emportez que le strict nécessaire mais ne lésinez pas sur la nourriture ! Si vous pouvez passer la nuit dans un refuge en demi-pension, contentez-vous d'en-cas utiles et légers pendant l'effort : barres énergétiques, fromage dur, mélange de fruits secs... Sinon, il existe un vaste choix de repas de trekking lyophilisés à manger à même le sachet. Mieux vaut les goûter à l'avance : ce sera votre seul repas chaud pendant des jours. Pensez aussi au thé, aux soupes instantanées. Emportez une thermos et une gourde, à remplir aux ruisseaux. Il faut boire avant d'avoir soif ! Katadyn produit un filtre léger qui tient dans la poche : le BeFree.