Alors que le championnat du monde féminin d'échecs se déroule à Téhéran jusqu'au 4 mars, une joueuse iranienne, Dorsa D...

Alors que le championnat du monde féminin d'échecs se déroule à Téhéran jusqu'au 4 mars, une joueuse iranienne, Dorsa Derakhshani (photo), vient d'être privée de compétition et d'équipe nationale pour avoir participé à une épreuve à Gibraltar sans y porter le voile. Son petit frère de 15 ans, Borna, a lui aussi été exclu après qu'il a affronté un joueur israélien, ce qu'interdit la loi iranienne depuis la révolution islamique de 1979. A l'automne dernier, la joueuse américaine Nazi Paikidze-Barnes avait lancé un appel au boycott du tournoi de Téhéran pour cause de port du voile obligatoire.