Le Vif a publié plusieurs articles intéressants concernant le port du voile. Le sujet est compliqué. Il me semble cependant que le député Georges Dallemagne (CDH) a très justement mis le doigt sur le fond du problème. Il est religi...

Le Vif a publié plusieurs articles intéressants concernant le port du voile. Le sujet est compliqué. Il me semble cependant que le député Georges Dallemagne (CDH) a très justement mis le doigt sur le fond du problème. Il est religieux, pas culturel. Je reste très attaché à ma culture chrétienne même si je ne suis plus croyant. D'autres réagissent en fonction de leur propre culture. L'essentiel n'est pas non plus dans les motivations des femmes qui portent le voile librement ou qui refusent de le porter, ni dans la situation de celles qui le portent sous la contrainte. Il ne faut surtout pas chercher une relation avec un racisme inacceptable. Les Turcs et les Iraniens ne sont pas arabes. Le fond du problème est que porter le voile, c'est afficher ostensiblement que l'on adhère à une religion qui considère que les lois de Dieu, le Coran, priment sur les lois des hommes, les lois de notre Etat démocratique. Cette affirmation est incompatible avec le vivre-ensemble, elle a et aura de nombreuses conséquences bien au-delà du port du voile. Face à cette affirmation dans l'espace public, il ne devrait pas y avoir d'accommodements raisonnables.