Dans "Exorciser le passé colonial", (Le Vif du 17 juin dernier), il est indiqué que le roi Philippe est "l'arrière-ar...

Dans "Exorciser le passé colonial", (Le Vif du 17 juin dernier), il est indiqué que le roi Philippe est "l'arrière-arrière-petit-fils de Léopold II". En réalité, il est l'arrière-arrière-petit-fils du frère de Léopold II, Philippe, comte de Flandre. Merci au lecteur vigilant qui nous a signalé cette inexactitude généalogique. Dans "Le Parlement joue la montre" (Le Vif du 24 juin dernier), le nom de Tanguy de Wilde d'Estmael a été utilisé erronément à la place de celui de Tanguy Struye de Swielande (UCL), codirecteur du groupe de travail sur la Vision stratégique de la Défense.