Une erreur s'est glissée dans l'interview de Guillaume Dye, codirecteur du Coran des historiens. (" Le Coran sous la loupe des savants ", ...

Une erreur s'est glissée dans l'interview de Guillaume Dye, codirecteur du Coran des historiens. (" Le Coran sous la loupe des savants ", Le Vif/L'Express du 5 décembre). C'est en réalité le chercheur Michael Cook qui est Ecossais et John Wansbrough Américain, et non l'inverse. Le premier a utilisé les sources les plus anciennes, juives et chrétiennes, pour étudier le Coran, tandis que le second a appliqué à celui-ci la méthode historico-critique utilisée avec succès sur le Nouveau Testament.