Ancienne enseignante dans le secondaire supérieur, je tiens à partager quelques réflexions avec les jeunes qui expriment leur désarroi devant l'immobilisme du monde politique face à la dégradation de notre planète. Oui, je les encourage à manifester ! A condit...

Ancienne enseignante dans le secondaire supérieur, je tiens à partager quelques réflexions avec les jeunes qui expriment leur désarroi devant l'immobilisme du monde politique face à la dégradation de notre planète. Oui, je les encourage à manifester ! A condition que de leur côté, en famille et à l'école, ils contribuent aux efforts suggérés, et proposent eux-mêmes de les initier. A condition, aussi, qu'ils veillent à ne pas être rejoints par des jeunes dont le seul motif est de ne pas être à l'école. Oui aux jeunes et à toutes les générations ; poursuivons la lutte ! Néanmoins quelques grosses questions se posent : - Personne ne semble prêt à mettre en cause d'une manière concrète " la voiture de société " utilisée par une personne seule pour le travail mais, ne fermons pas les yeux, " empruntée " par sa famille, week-end et vacances compris ! - Nous attendons toujours, d'année en année, une vraie protestation contre ce Rallye Dakar. [...] Une véritable honte et un scandale, alors que nous essayons de faire des efforts dans tous les domaines. Quelle disproportion ! La seule motivation de ce silence est l'argent qui parle plus fort que l'avenir de la planète. Des actions concrètes et efficaces libéreraient des sources de revenus qui pourraient servir au sauvetage de notre monde.