L'assemblée générale d'Ores, prévue le 22 juin prochain dans les locaux de Namur Expo, pourrait être agitée - une fois n'est pas coutume. Il s'agit en effet d'approuver les ...

L'assemblée générale d'Ores, prévue le 22 juin prochain dans les locaux de Namur Expo, pourrait être agitée - une fois n'est pas coutume. Il s'agit en effet d'approuver les comptes 2016, ainsi que les projets de rationalisation, de l'intercommunale responsable de la distribution de l'énergie dans 197 communes wallonnes. La pression monte, surtout depuis la dénonciation, par le conseiller communal de Genappe, Jean-François Mitsch (PS), d'une opération potentiellement suspecte dans le cadre de la sortie d'Electrabel d'Ores, effective depuis fin 2016 (voir Le Vif/ L'Express du 10 mars dernier). Pour préparer le terrain, Ores invite tous les élus communaux, membres de droit de l'AG, à une séance d'information préalable, le 18 mai. Une " portes ouvertes " inédite. Pour rappel, un dossier concernant l'opération Ores/Electrabel a été déposé devant la justice. O. M.