Le 26 juin, le gouvernement Wilmès ne disposera plus des pouvoirs spéciaux qu'il avait obtenus pour gérer la crise san...

Le 26 juin, le gouvernement Wilmès ne disposera plus des pouvoirs spéciaux qu'il avait obtenus pour gérer la crise sanitaire. Le pays va-t-il retomber dans l'impasse politique au moment où des décisions urgentes s'imposent pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire ? Les socialistes ont proposé la mise en place d'une tripartite classique (socialistes, libéraux, sociaux-chrétiens) soutenue de l'extérieur par la N-VA ou les écologistes. Ce n'est " pas le premier choix " des libéraux. L'été risque d'être tendu. Levif.be vous en informera en continu.