La plaque d'immatriculation protocolaire A114 repérée sur un véhicule utilisé lors d'un contrôle routier de la police ostendaise (Le Vif/L...

La plaque d'immatriculation protocolaire A114 repérée sur un véhicule utilisé lors d'un contrôle routier de la police ostendaise (Le Vif/L'Express du 1er décembre) appartient bien à un haut magistrat. Le ministre (MR) de la Mobilité, François Bellot, avait récemment expliqué qu'une plaque A n'était jamais attribuée aux véhicules de police et que 110 plaques de ce genre étaient en circulation, au profit, entre autres, de ministres fédéraux, hauts magistrats, gouverneurs, etc. La plaque A 114 est celle du procureur général de la cour d'appel d'Anvers, a appris Le Vif/L'Express. Il n'est bien sûr pas exclu que le procureur ait été présent en personne lors de cette opération de contrôle.